Cookies sur le site MICHELIN

Pour une navigation optimale, le site MICHELIN utilise des cookies. Cliquez ici  Lien pour plus d'informations Valider

Votre activité
récente
!

Bienvenue dans votre historique

Nous avons sauvegardé les informations importantes de vos précédentes recherches pour vous aider.

???private_mode_title???

???private_mode_text???

Dernières gammes consultées

Derniers revendeurs consultés

Dernières recherches

 

 


Pour un pilote d’aventure, se retrouver face à un passage de gué est très tentant. On s’imagine déjà faire de magnifiques gerbes d’eau. L’objectif est de se faire plaisir sans abîmer la moto ni chuter.  Tout d’abord, il convient d’inspecter les lieux en se protégeant de l’eau pour repérer la bonne trajectoire, et éviter ainsi de glisser sur les cailloux. En fonction de la force du courant, plusieurs méthodes sont possibles.

 

 

Vous pouvez passer le guet assis, les deux pieds par terre. Mais vous verrez vite que c’est inconfortable s’il y a du courant. S’il y a un peu de courant, descendez de la moto, mettez la moto côté courant ; vous pourrez ainsi contrôler l’équilibre de la moto. Le moteur reste allumé. Enfin, vous pouvez passer le gué, debout sur la moto, en mode trial.

 

 

Passez en 1ère avec un peu de gaz. Dès que la moto passe sur un obstacle, remettez un peu de gaz. Et si malgré tout la moto tombe dans l’eau, ce n’est pas très grave mais il faut absolument couper le moteur. Même si le gué est facile, en rentrant trop vite, il faut éviter absolument que l’eau ne rentre dans le moteur.