Cookies sur le site MICHELIN

Pour une navigation optimale, le site MICHELIN utilise des cookies. Cliquez ici  Lien pour plus d'informations Valider

Votre activité
récente
!

Bienvenue dans votre historique

Nous avons sauvegardé les informations importantes de vos précédentes recherches pour vous aider.

???private_mode_title???

???private_mode_text???

Dernières gammes consultées

Derniers revendeurs consultés

Dernières recherches

 

Le choix du bon pneumatique :

La gamme circuit MICHELIN est large et adaptée aux différents niveaux de pilotage et aux attentes du pilote sur circuit. Un pilote amateur aura d’excellentes sensations avec le pneu MICHELIN Power Slick Evo ; un compétiteur bénéficiera d’un niveau de performances élevé avec le pneu MICHELIN Power Performance.


Un pilote doit choisir son pneumatique en fonction de son niveau de pilotage :

  • MICHELIN Power Supermoto, le pneu pour usage Supermotard
  • MICHELIN Power Supermoto Rain, le pneu pour usage Supermotard sur sol mouillé
  • MICHELIN Power Performance, le pneu circuit pour les compétiteurs amateurs à experts
  • MICHELIN Power Slick Evo, le pneu circuit des track days
  • MICHELIN Power Rain, le pneu circuit pour sol mouillé
  • MICHELIN Power Cup Evo, le pneu circuit des track days, homologué route
  • MICHELN Power RS, le pneu route sportif pour un usage circuit occasionnel

 

La bonne pression piste

La bonne pression permet d’atteindre un niveau de performance optimal.

La pression à régler à température ambiante dépend des pneumatiques que vous avez choisis de monter sur votre moto :La bonne pression piste

Pour les pilotes compétiteurs équipés de la gamme MICHELIN Power Performance, les équipes techniques Michelin peuvent conseiller sur place une adaptation de la pression en fonction de :

 

  • La température air/piste
  • L’abrasivité du circuit
  • Le niveau du pilote

La bonne pression piste

L’utilisation des couvertures chauffantes :

 

Les pneus MICHELIN Power Slick Evo, MICHELIN Power Cup Evo et MICHELIN Power RS sont conçus pour offrir une mise en égime rapide : l’utilisration des couvertures chauffantes n’est pas obligatoire.

Dans le cadre d’une utilisation avec couvertures chauffantes, la pression à température ambiante effectuée avant le 1er roulage doit être la même que sans couverture chauffante.

Mettre des couvertures chauffantes permet d’atteindre la pression de fonctionnement plus vite. En aucun cas, mettre des couvertures chauffantes permet de partir à plus basse pression. En effet, l’objectif principal d’utiliser les couvertures chauffantes est d’atteindre la pression de fonctionnement optimale plus vite (gagner du temps de mise en régime au début du roulage).

Les couvertures chauffantes doivent être utilisées avec des températures entre 70°C (sol froid) et 90°C (sol chaud) pendant 1 heure minimum avant le 1er roulage.

S’il fait froid, les couvertures chauffantes ne doivent pas être réglées trop chaudes. Plus il fait froid, plus la température de la couverture doit être basse pour éviter que les pneus refroidissent lors du roulage Un pneu qui refroidit pendant le roulage peut fausser le ressenti du pilote sur les performances disponibles.

Dans le cas d’utilisation de couvertures chauffantes avec des MICHELIN Power Rain, elles doivent être réglées sur des températures entre 30°C (sol froid) et 50°C (sol chaud).

Ces recommandations de pression sont faites dans le cadre d’un usage piste. Pour un usage routier, c’est la recommandation pression du constructeur qui s’applique. Pour les pneus circuit homologués route ou pour les pneus route à usage circuit occasionnel, il est essentiel de veiller à remettre la pression route après vos tours de piste.